2.png

S'adresser aux vendeurs potentiels dans les quartiers les plus prestigieux de Paris

La solution

3.png
  • Nous avons activé notre solution Capio.

  • En concertation avec le client, nous établissons une liste de ses concurrents.

  • Après analyse de leurs sites internet, les pages web se dirigeant vers des vendeurs potentiels sont ciblées par notre logiciel.

  • Nous savons que les personnes visitant ces pages sont des vendeurs potentiels et donc des prospects idéaux pour la campagne.

  • Nous ciblons les personnes ayant visité l'une des pages ciblées et nous leur montrons les publicités pendant qu'ils naviguent sur Internet.

  • Nos publicités se composent de plusieurs visuels et de textes alternés en différentes langues (français et anglais), formatés dans différents formats et optimisés pour l'affichage d'ordinateur et mobile.

Les Résultats

2.885.342
impressions

Les vues étaient en grande partie (95%) enregistrées sur des sites Web par des appareils mobiles. Des annonces spécialement adaptées ont été créées pour cela.

21.668
visites

Plus de 97 % des visites étaient de nouveaux visiteurs, ce qui signifie qu'il s'agit de prospects qui ont visité le site Web du client pour la première fois.

6
mois

La durée de la campagne.

975 €
par mois

Le coût total se subdivise entre le coût d'installation (375 euros) et le budget publicitaire (600 euros).

0.27 €
cpc

Coût par clic, ou coût par visite sur le site Web du client.

Curieux de savoir ce que nous pouvons faire pour votre entreprise ?
Entrez vos coordonnées ci-dessous et découvrez nos solutions ...

Merci pour votre message. Nous vous contacterons dans les plus brefs délais !

Le client

Le client est une agence immobilière, active dans les quartiers les plus prestigieux de Paris et connu pour la vente des biens résidentiels. 

Le problème

2.png

Les vendeurs potentiels sont des propriétaires de biens dans les quartiers les plus exclusifs de Paris.  

Pour rentabiliser au maximum la campagne en ligne, le défi consistait à ne s'adresser qu'aux vendeurs potentiels.

Étant donné que les campagnes sur les réseaux sociaux se concentrent sur les intérêts, il y avait un risque qu'une campagne sur Facebook et Instagram soit montrée non seulement aux vendeurs potentiels, mais aussi aux locataires potentiels, aux acheteurs et aux professionnels de l'immobilier. 

Cela poserait un risque que la qualité des impressions et des visites serait assez faible.

En plus, selon notre expérience, des individus avec des moyens importants et dans la tranche d'âge 50+ sont moins actifs sur des réseaux sociaux. 

1.png